Histoire du semba

Semba (masemba au pluriel) est un genre musical1traditionnel et aussi une danse angolaise qui est devenu populaire dans les années 50. C’est le produit d’une évolution influencé par différents groupes ethnolinguistiques d’Angola ainsi que plusieurs différents rythmes africains. Dans le contexte de la danse, le mot Semba signifie “le corps de l’homme qui entre en contact avec le corps de la femme au niveau du nombril”.

Dans l’une des langues nationales angolaises appelés Kimbundu, Semba peut également avoir le sens de « Umbigada ». Umbigada décrit également un mouvement de danse lorsque le contact entre les deux corps est provoqué par l’homme qui tout d’un coup saisi la femme au niveau des hanches et l’amène vers son nombril. Le mouvement de Umbigada est exactement ce qui se fait encore aujourd’hui dans la danse traditionnelle d’Angola appelée Rebita ainsi que dans d’autres danses africaines.